ISTQB Foundation Test2

INFORMATION
STATISTIQUES
RECORDS
Titre du test:
ISTQB Foundation Test2

Description:
Questions pour la certif testeur

Auteur:
cesarceballos0126
(Autres tests du même auteur)

Date de Création:
16/09/2019

Catégorie:
Autres
Suivez les meilleurs tests sur facebook, en pressant 'J'aime'
Derniers commentaires
Pas commentaires sur ce test.
Contenu:
Lequel des types de revue ci-dessous est la MEILLEURE option à choisir quand la revue doit suivre un processus formel basé sur des règles et des checklists ? Inspection. Revue informelle. Revue technique. Relecture technique.
Laquelle des qualités suivantes est PLUS susceptible d'être présente chez un testeur que chez un développeur ? Une expérience sur laquelle baser leur travail. La capacité à voir ce qui pourrait mal fonctionner. Une bonne communication avec les membres de l’équipe. L'attention aux détails.
Qu'est-ce qu'un test basé sur une checklist ? Une approche de test où le testeur conçoit et exécute dynamiquement des tests en fonction de ses connaissances, de l'exploration de l'élément testé et des résultats des tests précédents. Une technique de test basée sur l'expérience par laquelle le testeur expérimenté utilise une liste de haut niveau d'éléments à noter, à vérifier ou à se rappeler, ou un ensemble de règles ou de critères en fonction desquels un produit doit être vérifié. Une procédure pour dériver et/ou sélectionner des cas de test sur la base d'une analyse de la spécification, fonctionnelle ou non-fonctionnelle, d'un composant ou d'un système sans référence à ses caractéristiques structure interne. Une technique de test dans laquelle les tests sont dérivés sur la base de la connaissance par le testeur des défaillances passées, ou une connaissance générale des modes de défaillance.
Quelle réponse associe le MIEUX les descriptions et catégories de techniques de tests ? 1. La couverture est mesurée pour une certaine structure de l'objet de test. 2. Le traitement interne à l'objet de test est vérifié. 3. Les tests sont basés sur des défauts probables et leur répartition. 4. Des divergences avec les exigences sont vérifiées. 5. Des User Stories sont utilisées comme base de test. • Noire -> Techniques de test boite-noire. • Blanche -> Techniques de test boite-blanche. • Expérience -> Techniques de test basé sur l'expérience. Noire -> 4, 5 Blanche -> 1, 2 Expérience -> 3 Noire -> 4 Blanche -> 1, 2 Expérience -> 3, 5 Noire -> 1, 3, 5 Blanche -> 2 Expérience -> 4 Noire -> 3 Blanche -> 1, 2 Expérience -> 4, 5.
Quelle réponse compare le MIEUX les objectifs des tests de confirmation et des tests de régression ? L'objectif des tests de confirmation est de confirmer que les changements sur le système ont été fait avec succès, alors que l'objectif des tests de régression est d’exécuter les tests ayant précédemment échoué pour s'assurer qu'ils fonctionnent maintenant correctement. L'objectif des test de régression est de s'assurer que tous les tests précédemment exécutés fonctionnent toujours correctement , alors que l'objectif des tests de confirmation est de s'assurer que toute correction faite sur une partie du système n'a pas affecté négativement d'autres parties. L'objectif des tests de confirmation est de vérifier qu'un défaut a été corrigé, alors que l'objectif des tests de régression est de s'assurer que d'autres parties du système n'ont pas été affectées négativement par la correction. L'objectif des tests de régression est de s'assurer que tout changement fait sur une partie du système n'a pas causé la défaillance d'une autre partie, alors que l'objectif des tests de confirmation est de vérifier que tous les tests précédemment exécutés donnent toujours le même résultat qu'avant.
Quelle réponse présente le MIEUX un bénéfice du test indépendant ? L'utilisation d'une équipe de test indépendante permet au responsable du projet d'affecter la responsabilité de la qualité du livrable final à l'équipe de test, afin de s'assurer que tout le monde sache que la qualité est sous la responsabilité de l'équipe de test. Si l'on peut se permettre une équipe de test externe à l'organisation, alors il y a plusieurs avantages à ce que cette équipe externe ne soit pas aussi facile à influencer par les préoccupations de la direction du projet en matière de livraison et par la nécessité de respecter des délais de livraison serrés. Une équipe de test indépendante peut travailler de façon totalement séparée des développeurs, peut ne pas être dérangée par des changements dans les exigences du projet, et peut réduire la communication avec les développeurs à la gestion des défauts par l'intermédiaire du système de gestion des défauts. Quand les spécifications contiennent des ambiguïtés et des inconsistances, des suppositions sont faites dans leur interprétation. Un testeur indépendant peut être utile en remettant en cause ces suppositions et l'interprétation faite par le développeur.
Lequel des exemples suivants est un exemple de défaillance d'un système de régulation de vitesse d'une voiture ? Du code inutile déclenchant une alarme en cas de marche arrière a été inclus dans le système. La spécification de conception du système indique à tort des vitesses en miles/h. Le développeur du système a oublié de renommer les variables après une opération de copier-coller. Le système cesse de maintenir une vitesse définie lorsque le volume de la radio est augmenté ou diminué.
On considère les activités et outils de test suivants : • 1. Mesure de performance et analyse dynamique. • 2. Exécution de test et logs. • 3. Gestion des tests et du testware. • 4. Conception des tests. • A. Outils de couverture des exigences. • B. Outils d'analyse dynamique. • C. Outils de préparation des données. • D. Outils de gestion des défauts. Quelle réponse associe le MIEUX les activités et les outils ? 1-B, 2-C, 3-D, 4-A 1-A, 2-B, 3-D, 4-C 1-B, 2-A, 3-C, 4-D 1-B, 2-A, 3-D, 4-C.
Soit le diagramme d'état suivant pour un chargeur de batterie de portable : Quelle séquence apporte la MEILLEURE couverture des transitions pour ce modèle ? WAIT -> TRICKLE -> WAIT -> OFF -> WAIT -> TRICKLE -> CHARGE -> LOW -> CHARGE HIGH -> CHARGE -> LOW -> CHARGE -> TRICKLE -> WAIT -> TRICKLE -> WAIT -> TRICKLE -> CHARGE WAIT -> TRICKLE -> CHARGE -> HIGH -> CHARGE -> TRICKLE -> WAIT -> OFF -> WAIT OFF -> WAIT -> OFF -> WAIT -> TRICKLE -> CHARGE -> HIGH -> CHARGE -> LOW.
Considérant les énoncés suivants sur les relations entre les activités de développement du logiciel et les activités de test dans le cycle de vie du développement logiciel : 1. Chaque activité de développement devrait avoir une activité de test correspondante. 2. Les tests devraient commencés dès que les versions finales des documents sont disponibles. 3. La conception et l'implémentation des tests doivent commencer pendant l'activité de développement correspondante. 4. Les activités de test devraient commencer dès que les premières étapes du cycle de développement du logiciel. Vrai = 2, 3 Faux = 1, 4 Vrai = 1, 4 Faux = 3, 2 Vrai = 1, 2, 4 Faux = 3 Vrai = 1, 2 Faux = 3, 4.
Quelle tâche sera le PLUS probablement réalisée par un Test Manager ? Ecrire un rapport de synthèse de test à partir d'informations collectées lors des tests. Revoir des tests écrits par d'autres. Analyser, revoir et évaluer les exigences, spécifications et modèles par rapport à leur testabilité. Créer le calendrier d'exécutions des tests.
Une application vidéo a les exigences suivantes. L'application doit permettre la lecture d'une vidéo sur les formats d'affichage suivants : • 640 x 480 • 1280 x 720 • 1600 x 1200 • 1920 x 1080 Quelle liste de cas de test parmi les propositions suivantes est le résultat de l'application de la technique de test par partitions d'équivalence pour tester cette exigence ? Vérifier que l'application peut lire une vidéo sur un écran de chacune des tailles d'affichage (4 tests). Vérifiez que l'application peut lire une vidéo sur un écran de taille 1920 x 1080 (1 test). Vérifiez que l'application peut lire une vidéo sur n'importe quelle taille d'affichage dans le fichier (1 test). Vérifier que l'application peut lire une vidéo sur un écran de taille 640 x 480, et 1920 x 1080 (2 tests).
Lequel des énoncés suivants décrit correctement la différence entre le test et le débogage ? Le test supprime les défauts ; le débogage identifie les causes des défaillances. Le test montre les défaillances causées par des défauts ; le débogage trouve, analyse et supprime les causes des défaillances du logiciel. Le test identifie la source des défauts ; le débogage analyse les défauts et propose des activités de prévention. Le test prévient les causes des défaillances ; le débogage supprime les défaillances.
Quelle réponse décrit le MIEUX le concept d'estimation d'erreur ? L'estimation d'erreur nécessite que vous reproduisiez rapidement la tâche de développement pour identifier les types d'erreurs ayant pu être commises par un développeur. L'estimation d'erreur implique l'utilisation de votre expérience personnelle en développement et la prise en compte des erreurs que vous avez faites en tant que développeur. L'estimation d'erreur consiste à imaginer que vous êtes l'utilisateur de l'objet de test puis à deviner les erreurs que l'utilisateur pourrait faire en interagissant avec l'objet de test. L'estimation d'erreur implique l'utilisation de vos connaissances et de votre expérience sur les défauts trouvés par le passé ainsi que les erreurs classiques faites par les développeurs.
Lequel des éléments suivants NE devrait PAS être un déclencheur pour les tests de maintenance ? Décision de tester s'il est possible de récupérer les données archivées. Décision de tester après des correctifs d’urgence. Décision de tester la maintenabilité du logiciel. Décision de tester le système après la migration vers une nouvelle plate-forme d'exploitation.
Quelle proposition est la MEILLEURE justification de l'utilisation d'un projet pilote pour introduire un outil dans une organisation ? Le besoin d'évaluer l'éditeur de l'outil en termes de formations et autre support pouvant être fournis. Le besoin d'évaluer les compétences et formations en automatisation des tests, ainsi que l'accompagnement et les besoins en coaching des testeurs qui utiliseront l’outil. Le besoin d'évaluer si l'outil apporte la fonctionnalité attendue et ne fait pas doublon avec des outils de test existants Le besoin d'évaluer comment l'outil s'adapte aux processus et pratiques existants, et de définir ce qu'il sera nécessaire de changer.
Vous testez une nouvelle version de logiciel pour une machine à café. La machine peut préparer différents types de café en fonction de quatre catégories : la dimension de la tasse de café, le sucre, le lait et le sirop. Les critères sont les suivants : • Taille de la tasse de café (petit, moyen, grand). • Sucre (aucun, 1 unité, 2 unités, 3 unités, 4 unités), • Lait (oui ou non), • Sirop aromatisé (sans sirop, caramel, noisette, vanille). Vous êtes en train d'écrire un rapport de défaut avec les informations suivantes : • Titre : Basse température du café. • Résumé court : Lorsque vous sélectionnez un café au lait, le temps de préparation du café est trop long et la température de la boisson est trop basse (moins de 40° C). • Résultat attendu : La température du café doit être standard (environ 75° C). • Degré de risque : Moyen. • Priorité : Normal. Quelle est l’information utile la PLUS susceptible d’avoir été omise dans le rapport de défaut ci-dessus ? Le résultat réel de test. Les données identifiant la machine à café testée. Des idées pour améliorer le scénario de test. Le statut du défaut.
Quelle réponse relative à la couverture des décisions est CORRECTE ? La couverture des décisions est la mesure du pourcentage des résultats de décisions dans le code source, exercés par les tests. La couverture des décisions est la mesure du pourcentage de chemins possibles dans le code exercés par les tests. La couverture des décisions est la mesure des instructions " IF " dans le code, ayant été exercés avec les sortie VRAI et FAUX ? La couverture des décisions est la mesure du pourcentage de flux métier dans le composant exercés par les tests.
Lequel des énoncés suivants concernant les types et les niveaux de test est CORRECT ? Les tests fonctionnels et non fonctionnels peuvent être effectués à n'importe quel niveau de test, tandis que les tests boite-blanche sont limités aux tests de composants et d'intégration. Les tests fonctionnels et non fonctionnels peuvent être effectués au niveau des tests système et d'acceptation, tandis que les tests boite-blanche sont limités aux tests de composants et d'intégrations. Il est possible d'effectuer des tests fonctionnels et des tests boite-blanche à n'importe quel niveau de test. Le test fonctionnel peut être effectué à n'importe quel niveau de test, tandis que les tests boite-blanche sont réalisés au niveau des tests de composants.
Plus de tests sont effectués sur les parties du système testé qui présentaient plus de défauts que la moyenne. Lequel des principes de test suivants est appliqué ? Paradoxe des pesticides. Absence d'erreurs fallacieuses. Le test dépend du contexte. Regroupement des défauts.
Lequel des éléments suivants décrit le mieux les différences entre le test et le débogage ? Les tests identifient la source des défauts. Le débogage analyse les défauts et propose des activités de prévention Les tests montrent les défaillances causées par les défauts. Le débogage trouve, analyse et supprime les causes des défaillances dans les logiciels Les tests suppriment les défauts. Débugger identifie les causes des défaillances Les tests préviennent les causes des défaillances. Débugger supprime les défaillances.
Vous trouverez ci dessous une liste des problèmes qui peuvent être observés au cours des tests ou de la production. Lequel de ces problèmes est une défaillance ? Le produit a planté quand l’utilisateur a sélectionné une option d’une boîte de dialogue Un fichier de code source inclus dans le livrable n’avait pas la bonne version L’algorithme de calcul utilisait de mauvaises données d’entrée Le développeur a mal interprété les exigences de l’algorithme.
En quoi le test peut il faire partie de l'assurance qualité ? Il s'assure que les exigences sont suffisamment détaillées. Il réduit le niveau de risque pour la qualité du système. Il s'assure que les normes de l'organisation sont respectées. Il mesure la qualité du logiciel en termes de nombre de cas de test exécutés.
Lequel des énoncés suivants décrit CORRECTEMENT l'un des sept principes clés du test logiciel ? En utilisant des tests automatisés, il est possible de tout tester Avec suffisamment d'efforts et de support d'outils, des tests exhaustifs sont possibles pour tous les logiciels. Il est impossible de tester toutes les combinaisons d'entrées et de préconditions dans un système. Le but du test est de prouver l'absence de défauts.
Lesquels des éléments suivants sont vrais ? A. Les tests logiciels peuvent être requis pour atteindre les exigences légales ou contractuelles B. Les tests logiciels sont principalement nécessaires pour améliorer la qualité du produit C. Tester rigoureusement et corriger les défauts trouvés peut aider à réduire le risque de problèmes qui arrivent dans l’environnement opérationnel D. Tester rigoureusement est parfois utilisé pour prouver que toutes les défaillances ont été identifiées A, B et C sont vrais ; D est faux A est vrai ; B et C et D sont faux A et C sont vrais ; B et D sont faux C et D sont vrais ; A et B sont faux.
Laquelle des tâches ci-dessous est exécutée pendant l'activité d'analyse de test ? Identifier l'infrastructure et les outils nécessaires. Créer des suites de tests à partir de scripts de tests. Analyser les leçons apprises pour améliorer les processus. Évaluer la base de test pour la testabilité.
Différenciez les produits d'activité de test suivants,1-4, en les mappant avec la bonne description, A-D. 1. Suite de tests. 2. Cas de test. 3. Script de test. 4. Charte de test. A. Un groupe de scripts de test ou un calendrier d'exécution de test. B. Un ensemble d'instructions pour l'exécution automatisée des procédures de test. C. Contient les résultats attendus. D. Un événement qui pourrait être vérifié. 1A, 2C, 3B, 4D. 1D, 2B, 3A, 4C. 1A, 2C, 3D, 4B. 1D, 2C, 3B, 4A.
Laquelle des attitudes, qualifications ou actions suivantes entraînerait des problèmes (ou des conflits) au sein d'équipes mixtes de testeurs et de développeurs, lorsqu'elles sont observées dans les revues et tests ? Les testeurs et les développeurs sont curieux et concentrés sur la recherche de défauts. Les testeurs et les développeurs sont suffisamment qualifiés pour détecter les défaillances et les défauts. Les testeurs et les développeurs communiquent les défauts comme une critique des personnes et non comme une critique du produit logiciel. Les testeurs s'attendent à ce qu'il puisse y avoir des défauts dans le produit logiciel que les développeurs n'ont pas trouvés et corrigés.
Laquelle des descriptions suivantes est la MEILLEURE description d'une condition de test ? Un attribut, d'un composant ou d'un système, spécifié ou sous entendu dans la documentation des exigences. Un aspect de la base de test qui est pertinent pour atteindre des objectifs de test spécifiques. La capacité du produit logiciel à fournir des fonctions qui répondent aux besoins déclarés et implicites lorsque le logiciel est utilisé dans des conditions spécifiées. Le pourcentage de toutes les conditions individuelles qui affectent indépendamment une décision et qui ont été exercées par une suite de cas de test.
Laquelle des définitions suivantes est la MEILLEURE définition d'un modèle de développement incrémental ? La définition des besoins, la conception du logiciel et les tests sont réalisés par morceaux en rajoutant des éléments. Une phase du processus d'élaboration devrait commencer lorsque la phase précédente est terminée. Les tests sont considérés comme une phase distincte qui a lieu une fois le développement terminé. Les tests sont ajoutés au développement en tant qu'incrément.
Qu’est ce qu’il est important de faire lorsque l’on travaille avec un modèle de développement logiciel ? Adapter le modèle au contexte projet et aux caractéristiques produit Choisir le modèle en cascade car c’est le premier et le meilleur modèle prouvé Commencer avec le modèle en V, puis passer à un modèle itératif ou incrémental Seulement changer l’organisation pour coller au modèle et non le contraire.
Qu’est ce qui décrit le mieux un objectif pour une équipe de tests? Déterminer si suffisamment de tests de composants ont été exécutés dans le cadre des tests système. Détecter le plus grand nombre possible de défaillances afin d'identifier et de corriger les défauts. Prouver que tous les défauts possibles sont identifiés Prouver que tous les défauts restants ne causeront pas de défaillance.
Laquelle des comparaisons suivantes entre tests de composants et tests systèmes est elle vraie ? Les tests de composants vérifient le fonctionnement des modules logiciels, des programmes et des classes qui sont testables séparément, alors que les tests système vérifient les interfaces entre les composants et les interactions avec différentes parties du système. Les cas de tests de composants sont dérivés habituellement des spécifications de composants, des spécifications de conception, ou des modèles de données, alors que les cas de tests système sont habituellement dérivés des spécifications d’exigences, des spécifications fonctionnelles ou des cas d’utilisation Les tests de composants se focalisent sur les caractéristiques fonctionnelles, alors que les tests système sont focalisés sur les caractéristiques fonctionnelles et non fonctionnelles Les tests de composants sont la responsabilité des testeurs techniques, alors que les tests systèmes sont typiquement de la responsabilité des utilisateurs du système.
Quelles sont les caractéristiques des bonnes pratiques suivantes à appliquer quel que soit le modèle de cycle de développement ? Les tests d’acceptation sont toujours le dernier niveau de tests Tous les niveaux de tests sont planifiés et achevés pour chaque caractéristique de développement Les testeurs sont impliqués dès que le premier bout de code peut être exécuté A chaque activité de développement correspond une activité de tests.
Qu’est ce qui est vrai concernant le bénéfice de dériver les cas de tests des cas d’utilisation ? A. Dériver les cas de tests des cas d’utilisation est utile pour les tests système et les tests d’acceptation B. Dériver les cas de tests des cas d’utilisation est utile seulement pour les tests automatisés C. Dériver les cas de tests des cas d’utilisation est utile pour les tests de composants D. Dériver les cas de tests des cas d’utilisation est utile pour les test d’intégration A et D sont vrais ; B et C sont faux A est vrai ; B, C et D sont faux B et D sont vrais ; A et C sont faux A, C et D sont vrais ; B est faux.
Comment les tests boîtes blanches peuvent-ils être appliqués pendant les tests d'acceptation ? Vérifier si de grands volumes de données peuvent être transférés entre systèmes intégrés Vérifier si toutes les instructions de code et tous les chemins de décision de code ont été exécutés. Vérifier si tous les flux de processus de travail ont été couverts. Pour couvrir toutes les navigations au sein des pages Web.
Lequel des énoncés suivants est VRAI ? Le but des tests de régression est de vérifier si la correction a été mise en oeuvre avec succès, tandis que le but des tests de confirmation est de confirmer que la correction n'a aucun effet secondaire. Le but des tests de régression est de détecter les effets secondaires involontaires, tandis que le but des tests de confirmation est de vérifier si le système fonctionne toujours dans un nouvel environnement. Le but des tests de régression est de détecter les effets secondaires involontaires, tandis que le but des tests de confirmation est de vérifier si le défaut initial a été corrigé. Le but des tests de régression est de vérifier si la nouvelle fonctionnalité fonctionne, tandis que le but des tests de confirmation est de vérifier si le défaut initial a été corrigé.
Lesquels des éléments suivants sont-ils vrais ? A. Tests de régression et tests de confirmation sont synonymes B. Les tests de régressions montrent que tous les défauts ont été corrigés C. Les tests de régressions sont de bons candidats pour l’automatisation D. Des tests de régression sont effectués pour déceler des défauts résultant des modifications apportées au logiciel. E. Les tests de régression ne doivent pas être effectués pendant les tests d'intégration D est vrai; A, B, C et E sont faux C est vrai; A, B, D et E sont faux C et D sont vrais; A, B et E sont faux A, C et D sont vrais; B et E sont faux.
Lequel des éléments suivants NE devrait PAS être un déclencheur pour les tests de maintenance ? Décision de tester la maintenabilité du logiciel. Décision de tester le système après la migration vers une nouvelle plate forme d'exploitation. Décision de vérifier s'il est possible de récupérer les données archivées. Décision de tester après des corrections à chaud.
Lequel des éléments suivants est un exemple de test de maintenance? Tester les défauts corrigés lors du développement d'un nouveau système. Tester les améliorations apportées à un système opérationnel existant. Traiter les plaintes concernant la qualité du système pendant les tests d'acceptation des utilisateurs. Intégrer des fonctions lors du développement d'un nouveau système.
Rapporter le test Conditions d'usage
Nous utilisons des cookies pour personnaliser votre expérience. Si vous continuez à naviguer, vous acceptez son utilisation. Plus d'informations.